Les ventes immobilières en Espagne atteignent un maximum depuis 2008

Les ventes immobilières en Espagne atteignent un maximum depuis 2008

Au mois de Juillet des maximums sont atteints mais avec un certain ralentissement

Avec 47.870 ventes immobilières enregistrées sur le territoire au mois de Juillet,  l’Espagne a atteint son plus grand nombre de transactions depuis Mai 2008. Ces résultats font suite à la forte baisse du mois de Juin dont l’activité a été freinée par l’entrée en vigueur de la nouvelle loi hypothécaire qui paralysa de nombreux dossiers.  

Malgré ces chiffres élevés l’augmentation du nombre de transactions par rapport à l’année précédente ne représente que 3,8%, ce qui  est relativement bas si l’on compare cela à aux fortes augmentations des dernières années.

Ce ralentissement s’explique par un contexte économique incertain (notamment à cause du Brexit) et aussi par une stabilisation du marché. Le secteur est toujours porteur mais devrait évoluer maintenant de façon plus stable et modérée.

Les communautés ayant connu le plus de transactions résidentielle en Juillet sont la Communauté Valencienne, la Rioja et l’Andalousie.

Le marché des propriétés neuves reste stable

Au niveau national ce sont les propriétés de deuxième main qui représentent toujours la majorité de l’activité avec environ 80% transactions. Ce sont elles qui ont été le moteur de la reprise pendant ces dernières années mais il semble qu’elles commencent à s’essouffler après une augmentation des prix incessante depuis 2016.

 Le marché du neuf reste quant à lui assez régulier et compte en Juillet 12% de ventes en plus que l’année précédente. Il souffre moins des variations du marché mais n’atteint pas encore les niveaux souhaités par les promoteurs.

Leave a Comment

Your email address will not be published.