L’Andalousie

L’Andalousie

L’Andalousie regorge de richesses, de trésors et de mystères. Cette région baignée de soleil a été occupée par les Phéniciens, les Grecs, les Romains,  et les Maures jusqu’à l’arrivée des rois Catholiques. Les plus petits villages comme les grandes villes sont restés marqués par l’influence de ces populations qui ont laissé en héritage un grand nombre de monuments et de vestiges.

Paysage désertique en Andalousie
Paysage désertique en Andalousie

Située dans la partie la plus méridionale de la péninsule, l’Andalousie est une vaste région au relief et au climat très contrastés. Vous passerez ainsi des immenses zones désertiques aux parcs naturels à la végétation abondante, des vergers et des champs de céréales aux cultures d’oliviers qui s’étendent à l’infini, ou encore des chaleurs les plus extrêmes d’Espagne aux sommets enneigés de la Sierra Nevada.

Vous y découvrirez des villes au nom évocateur comme Séville, Grenade, Malaga, Cordoue ou encore Cadiz,  au passé riche et glorieux, comme en témoignent des monuments extraordinaires tels que le Palais de l’Alhambra à Grenade, la Mosquée de Cordoue (Mesquita de Cordoba), la Cathédrale de Séville…  qui vous laisseront sans voix. Vous serez surpris en visitant  les ravissants villages blancs, perchés dans les endroits les plus insolites, où vous aurez l’impression d’être coupé du temps présent, ou encore ces mystérieuses cités troglodytes où les habitants ont creusé leur demeure dans la terre argileuse, procurant au visiteur une sensation étrange à voir les cheminées blanches et les antennes de télévision sortir du sol.

Danse Flamenco
Danse Flamenco

Terre de coutumes et de traditions l’Andalousie vous transportera au rythme de sa musique flamenco. Les jours de feria le cours de la vie semble se figer pour laisser place à la fête. Lorsque la foule aura envahi les rues, vous pénétrerez dans cet océan de bruit et de couleurs où femmes, hommes et enfants, vêtus de leur habit traditionnel, parcourent les rues à pied ou sur des chevaux magnifiquement préparés. C’est en dégustant les spécialités locales dans une bodega que vous vivrez l’intensité qui se dégage des chants et de la danse flamenco, dont le son des percussions, des castagnettes, des chaussures qui martèlent le sol et de la voix puissante des chanteurs vous accompagnera l’espace d’une soirée, qui restera inoubliable.

L’Andalousie est aussi le pays des chevaux, des taureaux et de la corrida. L’esprit très marqué des ces cultures ancestrales est omniprésent dans la région et contribue à son charme. Vous pourrez visiter de très beaux élevages dans la région de Séville et de Jerez de la Frontera, où vous trouverez un peu partout ces animaux en liberté dans des champs immenses.

Parc de la Doñana
Parc de la Doñana

Mais cette région d’Espagne abrite aussi une faune sauvage importante et variée qui trouve refuge dans de nombreux parcs naturels et réserves protégées comme par exemple le Parc de la Doñana ou la Laguna Fuente de Piedra. Vous trouverez ainsi de nombreuses espèces protégées telles que les phoques moines des îles Chafarinas (province d’Almeria), le loup, le lynx ou la mangouste. Le gibier est aussi très présent, les sangliers, cerfs, chevreuils, chèvres sauvages et bouquetins se trouvent en abondance et côtoient des espèces aviaires  comme le Flamant Rose, la grue, la cigogne, la foulque cornu et parmi les rapaces l’aigle impérial, le vautour noir (ou vautour moine), le faucon pèlerin ou encore l’aigle royal.

Leave a Comment

Your email address will not be published.