Acheter sur la Costa del Sol, est-ce la fin des bonnes affaires?

Acheter sur la Costa del Sol, est-ce la fin des bonnes affaires?

Qu’en est-il du marché immobilier après la crise.

Sous son climat légendaire, la Costa del Sol accueille chaque année de plus en plus de visiteurs. Venus de tous horizons, ils arpentent les rues, les promenades de bord de mer remplissent les restaurants du 1er Janvier au 31 Décembre. Ainsi, si la crise immobilière de 2008 frena complètement le marché de la propriété, elle n’a jamais enrayer la fréquentation de la côte qui bat de nouveaux records d’année en année depuis lors. Aujourd’hui la crise est derrière nous et le marché immobilier sur la côte est de nouveau en pleine expension. Alors qu’en est-il des reprises bancaires ? Les prix ont-ils augemtés ? Peut-on encore faire des bonnes affaires dans l’immobilier sur la Costa del Sol ?

La crise et les saisies bancaires

Revenons en arrière rapidement afin mieux comprendre la situation.

Nous sommes dans les années 2000 et le marché immobilier est en plein essort dans toute l’Espagne, et notamment sur la Costa del Sol, depuis déjà quelques années. En 2008 la crise touche le marché espagnol et les transactions sont stoppées net ce qui entraine une paralysie des ventes et la faillite de nombreux constructeurs et promoteurs.

Les banques finissent par saisir des centaines de programmes neufs et se retrouvent très viteà la tête d’un immense parc immobilier. Quelques années plus tard, elles mettent ces propriétés sur le marché à des prix réduits pouvant descendre jusqu’à -70% de leur valeur initiale. Cette vague de prix bas sur des appartements neufs attire de nombreux acheteurs et investisseurs venus chasser les bonnes affaires, ce qui réactive les transactions immobilières. Après des années de marasme, le marché immobilier retrouve donc une certaine dynamique et les acquéreurs reprènnent confiance.

La reprise du marché immobilier sur la Costa del Sol

Malgrè une reprise des ventes, les prix restent relativement réguliers pendant toute la phase de « déstockage bancaire » ; nous assistons à une stabilisation du marché.

Mais depuis peu, le stock bancaire s’est épuisésur la Costa del Sol et les offres issues des saisies sont beaucoup plus rares. Elles ont laissé place à l’arrivée de nombreux programmes neufs qui proposent des propriétés de style beaucoup plus moderne avec des prestations contemporaines. Toutes ces promotions neuves connaissent un franc succès car elles répondent aux standards actuels, notament en terme d’architecture (style plus épuré avec de grandes ouvertures) et d’économie d’énergie. Les appartements et villas se vendent sur plans et il n’est pas rare que tout soit déjà vendu avant que ne soit posée la première pierre. Chaque nouveau projet qui voit le jour est une réussite et devant cet engouement les promoteurs augmentent progessivement leurs prix.  Cette dynamique déteint aussi sur le marché de la revente le tout boosté par des taux d’intérêts très bas. Les années 2016 et 2017 enregistrent successivement les plus fortes augmentations du prix de la propriété depuis l’explosion de la bulle 10 ans auparavant, et 2018 devrait suivre le même chemin. 

Faut-il s’inquiéter de cette reprise rapide

Certains de mes clients s’inquiètent d’une reprise aussi rapide du marchè et craignent l’explosion d’une nouvelle bulle. Que faut-il en penser ?

Il ne faut pas oublier que pendant dix années presque aucune construction neuve n’est sortie de terre et que les prix sont restés bloquésà des niveaux les plus bas. Il est logique que tous ces programmes neufs restés en attente jusqu’à aujourd’hui voient le jour maintenant et que l’on connaissent un réajustement du marché.

De plus, l’Espagne est l’un des pays Européens où le prix de l’immobilier a le plus chutté après la crise et il n’a pas encore rattrapé ses niveaux des années 2005-2008. On peut donc raisonnablement pensé que la hausse des prix va continuer encore quelques années, peut-être un peu plus rapidement dans un premier temps afin de retrouver les niveaux d’avant crise, et ensuite plus régulièrement pour suivre une évolution normale de marché.

Alors reste-t-il des bonnes affaires à faire?

S’il est vrai que les plus beaux «coups de fusil » sont plutôt derrière nous, le marché immobilier sur la Costa del Sol a encore beaucoup de potentiel et c’est encore le moment d’acheter. Les bonnes affaires se font donc en ce moment car quelle que soit la propriété que vous achetiez aujourd’hui, elle prendra de la valeur dans un futur proche. Comme je le dis souvent : Aujourd’hui on achète un peu moins bien qu’hier, mais bien mieux que demain.

Donc si vous songez à investir sur la Costa del Sol, c’est encore le moment de vous positionner. N’hésitez pas à me contacter et je serai enchanté de vous accompagner et vous guider dans votre acquisition.

Leave a Comment

Your email address will not be published.