La Costa del Sol locomotive du marché immobilier en Andalousie

La Costa del Sol locomotive du marché immobilier en Andalousie

Un marché dynamique

La province de Malaga compte onze des communes qui ont enregistré les plus importantes hausses de prix d’Andalousie avec des augmentations entre 7% et 17%. De plus Marbella et Mijas font partie des 5 communes côtières où se vendent le plus de propriété en Espagne.

La société d’expertise Tinsa indique que, cette année encore, la Costa del Sol est une des zones du littoral espagnol où l’on note une nette récupération du marché immobilier. Cette récupération est marquée par une augmentation constante du nombre de transactions, des prix et du nombre de projets neufs qui placent la Costa del Sol parmi les zones les plus dynamiques en Espagne.

La partie située entre Marbella et Manilva et celle située entre Torremolinos et Mijas sont les zones qui présentent la plus forte activité. Cette activité est surtout marquée à Marbella, troisième commune à enregistrer le plus grand nombre de transactions de tout le littoral national, et à Mijas  qui se place en quatrième position. Cependant Estepona et Benalmadena suivent derrière avec des résultats tout aussi remarquables.

De plus, la province de Malaga compte quatre des cinq communes qui vendent le plus de propriétés en Andalousie (exception faite des capitales), à savoir Marbella, Mijas, Estepona, Benalmadena et Roquetas de Mar. Elle domine aussi au niveau des prix avec trois des cinq communes côtières  les plus chères d’Andalousie au premier trimestre 2019 à savoir Marbella, Nerja et Fuengirola.

On peut aussi noter que parmi les quinze localités où les prix ont le plus augmentés au cours des 12 derniers mois, onze appartiennent à la province de Málaga. On y compte Casares en première position avec une augmentation de 17.6%, Torremolinos en troisème position avec 16.1%, Mijas en quatrième avec 15.3% et enfin la ville de Malaga avec en cinquième avec avec 14.9%. On peut noter aussi les augmentations significatives de Estepona (13.7%), Fuengirola (13%), Rincon de la Victoria (10.4%), Marbella (10.2%), Velez-Málaga (9..3%), Benalmadena (9%) et Manilva (7.2%).

Evolution du marché

Cependant, les prix restent en général encore inférieurs au prix atteints avant la crise qui avait sévèrement corrigé les marché il y a plus de 10 ans maintenant. Ainsi à Casares les prix moyens sont encore inférieur de 45.5% par rapport à 2007, à Manilva de 46.7%, à Mijas de 34.5% et Torremolinos de 33.8%. Les villes de Marbella et de Malaga sont celle qui ont connu la meilleure récupération par rapport à l’avant crise avec avec des différences de 26% et 31.3% respectivement). La société Tinsa écarte tout risque de nouvelle bulle immobilière car les financements bancaires sont beaucoup plus contrôlés qu’à l’époque du boom.

La société d’expertise affirme tous les indicateurs sont au vert pour une continuité de la hausse avec cependant des taux plus modérés par rapport aux années précédentes.

Enfin elle indique que le littoral méditerranéen espagnol montre la plus forte augmentation de prix et d’activité en général, notamment sur la Costa del Sol. La promotion de programmes neufs est intense et représente un fort point d’intérêt pour la clientèle étrangère qui possède un pouvoir d’achat plus élevé. 30% des propriétés qui se sont vendues l’année passée à Malaga ont été achetées par des étrangers.

Source laopiniondemalaga.es

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:
Coronavirus, port du masque en Espagne et nouvelles mesures d’hygiène

Enfin, l'Espagne a annoncé l'ouverture de ses frontières à partir du 21 juin. Tous les voyageurs en provenance de l'espace Shengen pourront donc se rendre Lire la suite...

Ouverture de Frontières en Espagne le 21 juin

Nouvelle et dernière volte-face du gouvernement de Pedro Sanchez concernant l'ouverture des frontières en Espagne. Le pays rouvrira finalement ses frontières aux Etats membres de Lire la suite...

Ouverture des frontières en Espagne, où en est-on?

La situation sanitaire provoquée par le Coronavirus a créé de nombreuses incertitudes ainsi que de nombreux changements de cap de la part du gouvernement espagnol. Lire la suite...

Ouverture des frontières en Espagne en juillet

Après plusieurs semaines d'incertitude, Pedro Sanchez a enfin fait l'annonce tant attendue: l'ouverture des frontières en Espagne se fera au mois de juillet. Cette annonce Lire la suite...

Leave a Comment

Your email address will not be published.