Comment gérer votre bien ou projet immobilier en Espagne en pleine crise du Covid-19?

Comment gérer votre bien ou projet immobilier en Espagne en pleine crise du Covid-19?

La crise du Coronavirus frappe de plein fouet le secteur immobilier au niveau mondial, et l’Espagne n’est pas épargnée.

Si vous vous intéressez de près ou de loin à l’immobilier en Espagne, différentes questions doivent surgir dans votre esprit suivant que vous possédez, que vendez ou que vous souhaitez acheter une propriété.

Vous êtes propriétaire en Espagne

Résidence principale

Si vous possédez une propriété en Espagne et qu’il s’agit de votre résidence principale, vous êtes en train de vivre un confinement dont les règles sont parmi les plus strictes au monde. L’état d’alerte prévu jusqu’au 26 Avril sera prolongé pour la troisième fois. La période de confinement s’étendra donc jusqu’au 9 Mai mais avec des règles qui devraient légèrement s’assouplir à partir du 27 Avril avec, notamment, la possibilité pour les enfants de sortir s’aérer mais de façon très limitée (ceci reste encore à être confirmé). Il y a donc de fortes chances que votre activité professionnelle soit à l’arrêt. L’Etat a mis en place plusieurs mesures pour  essayer d’aider les entreprises et les employés avec un système de chômage temporaire (ERTE), ou des aides pour les travailleurs indépendants (autonomos). Malheureusement, il faut avouer que ces aides sont souvent très insuffisantes et lentes à mettre en place. Si vous avez un crédit hypothécaire sur votre résidence principale en Espagne, vous pourrez peut-être bénéficier d’un moratoire sur le paiement de vos mensualités, mais là encore les conditions sont assez difficiles à remplir (vous pouvez trouver plus d’information sur le report d’échéances pour un crédit immobilier en Espagne). Pour le reste, vous devrez continuer à payer vos charges de copropriétés et vos taxes, et présenter vos déclarations d’impôts dans les délais normaux.

Résidence secondaire

Pour les propriétaires d’une résidence secondaire cette situation peut  aussi être très stressante. A l’heure actuelle, personne ne sait exactement quand vous pourrez retourner et profiter de votre logement. Même si l’état d’alerte est levé à partir du 9 Mai, il se peut que l’Espagne garde encore ses frontières fermées après cette date. Votre propriété restera donc vide et sans surveillance pendant encore plusieurs semaines, et toute gestion administrative ou de maintenance devra rester en attente jusqu’à votre retour. Toutefois, votre déclaration d’impôt pour les non résidents (qu’elle soit annuelle ou trimestrielle si vous louez votre bien) devra être faite dans les délais normaux.

 Si votre propriété se trouve sur la Costa del Sol, je mets à votre disposition un service d’assistance administrative et d’intendance de propriété afin de vous aider dans toutes ces démarches. Vous garderez ainsi l’esprit tranquille sachant que quelqu’un veille sur votre propriété et se charge de tout en votre absence.

Vous louez votre propriété

Si vous possédez un bien immobilier en Espagne que vous louez il existe deux cas de figure:

– Vous faites de la location saisonnière: toutes vos réservations pour les mois d’Avril et de Mai ont due être annulées. Suivant l’évolution de la situation et les décisions prises par l’Etat, il se peut que vous ayez à annuler d’autres réservations pour les semaines à venir. Vous devrez donc rembourser les dépôts perçus en fonctions des conditions d’annulation en vigueur.

– Vous faites de la location long terme: il se peut que votre locataire soit affecté par la crise du Covid-19 et se retrouve en difficultés pour payer le loyer. Le Gouvernement Espagnol a fixé  un moratoire automatique des loyers pour les locataires en situation vulnérable qui louent auprès des “grands propriétaires”, c’est à dire aux sociétés ou particuliers qui gèrent plus de 10 logements. Pour les petits propriétaires, le locataire pourra demander le report au propriétaire. Le propriétaire pourra librement décider de reporter, diminuer ou renoncer aux loyers pendant l’état d’alerte afin d’aider le locataire.

Pour plus d’informations voir les locations en Espagne pendant le Coronavirus

Vous souhaitez vendre votre propriété

Si vous avez mis votre propriété sur le marché, vous n’aurez malheureusement pas de visites pendant l’état d’alerte et la période de confinement. Cependant, les effets de la crise sanitaire ne devraient pas être dramatiques sur le moyen terme. On s’attend retrouver le rythme normal d’avant “crise Covid-19” pour la fin 2020 ou début 2021.

Cela ne veut pas dire qu’aucune transaction ne se fera d’ici là. Il est vrai que dans de nombreuses régions touristiques (comme la Costa del Sol), les clients internationaux représentent une grande partie des acquéreurs. Mais si le tourisme international devait rester limité dans un premier temps (ce que personne ne souhaite), le marché national reste lui assez actif. Même si la situation économique changera malheureusement pour de nombreux espagnols, avec de possibles pertes d’emplois suite à la crise du Coronavirus, les clients nationaux avec le plus grand pouvoir d’achat restent quant à eux très actifs. L’immobilier a toujours été une valeur refuge et pour les espagnols dont les demandes d’informations, bien que moindre ces derniers jours, restent supérieures à celle des clients internationaux. Il sera donc intéressant de privilégier les professionnels qui ont aussi la capacité de travailler sur un marché local, ce qui n’est pas le cas de toutes les agences immobilières situées dans les régions touristiques. En effet, une majorité d’entre elles travaillent uniquement avec le marché étranger, notamment anglophone, et ont très peu, voire aucune interaction avec le marché espagnol.

Pour ma part, les propriétés dont je gère la commercialisation continuent à générer des demandes d’informations que je traite quotidiennement. Ces propriétés pourront être visitées par les clients qui se trouvent sur place dès que les conditions de confinement seront levées, et j’organiserai des visites à distance pour les personnes qui ne pourraient pas se déplacer dans l’immédiat.

Vous êtes intéressé par l’achat d’une propriété en Espagne

Pendant la période de confinement, le marché immobilier est en pause en ce qui concerne les visites de propriétés. Cependant, bien que rendues difficiles par le confinement, les transactions sont toujours possibles et la plupart des agents immobiliers restent disponibles pour vous assister. Si vous avez besoin d’informations sur des propriétés situées sur la Costa del Sol, n’hésitez pas à me contacter, je vous fournirai tous les renseignements dont vous avez besoin . Même si les frontières espagnoles venaient à ne pas rouvrir de suite, le confinement sera levé dans les prochaines semaines dans le pays. Je pourrai alors me rendre sur place et organiser pour vous des visites à distance par vidéo-call pour les propriétés de votre choix. Aussi de nombreux promoteurs mettent en place des facilités de pré-réservation pendant la période de confinement, celles-ci pourraient être prolongées tant que l’on n’aura pas retrouvé une situation tout à fait normale.

Vous l’aurez compris, la période que nous vivons actuellement n’est pas la meilleure que nous aillons connue, mais tout cela reste passager. L’immobilier tourne au ralenti mais les professionnels restent à votre service, alors en cas de besoin n’hésitez pas à contacter l’agent immobilier de votre région.

Photo Andrea Comas – El País

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:
Coronavirus, port du masque en Espagne et nouvelles mesures d’hygiène

Enfin, l'Espagne a annoncé l'ouverture de ses frontières à partir du 21 juin. Tous les voyageurs en provenance de l'espace Shengen pourront donc se rendre Lire la suite...

Ouverture de Frontières en Espagne le 21 juin

Nouvelle et dernière volte-face du gouvernement de Pedro Sanchez concernant l'ouverture des frontières en Espagne. Le pays rouvrira finalement ses frontières aux Etats membres de Lire la suite...

Ouverture des frontières en Espagne, où en est-on?

La situation sanitaire provoquée par le Coronavirus a créé de nombreuses incertitudes ainsi que de nombreux changements de cap de la part du gouvernement espagnol. Lire la suite...

Ouverture des frontières en Espagne en juillet

Après plusieurs semaines d'incertitude, Pedro Sanchez a enfin fait l'annonce tant attendue: l'ouverture des frontières en Espagne se fera au mois de juillet. Cette annonce Lire la suite...