A quand l’ouverture des frontières en Espagne suite au Coronavirus?

A quand l’ouverture des frontières en Espagne suite au Coronavirus?

L’Europe sort peu à peu du confinement et chaque pays impose ses propres règles. Que vous ayez réservé vos vacances ou que vous souhaitiez rejoindre votre résidence secondaire en Espagne, vous êtes nombreux à vouloir vous sur la péninsule et à vous demander: l’ouverture des frontières en Espagne, c’est pour quand?

On a entendu beaucoup de choses à ce sujet et vu de nombreuses informations contradictoires, notamment sur les réseaux sociaux: ” l’Espagne restera fermée au tourisme jusqu’en décembre”, “l’ouverture des frontières n’est pas prévue avant le mois d’octobre”, ou encore “on pourra retourner en Espagne à partir du mois de juin”.

Alors qu’en est-il?


Lire aussi: Ouverture des frontières en Espagne, où en est-on?
Plublié le 15 juin 2020

Eh bien pour l’instant ce qui est sûr …  c’est que rien n’est sûr. Il existe plusieurs facteurs qui conditionneront la réouverture des frontières, et les conditions changent presque tous les jours. Le gouvernement navigue à vue, les idées surgissent au jour le jour et l’excécutif dit tout et son contraire. Mais si certaines propositions font les grands titres dans les médias, il ne s’agit pas toujours d’annonces officielles. On va donc essayer d’y voir plus clair.

Un déconfinement par pays

La pandémie du Coronavirus a mené la plupart des gouvernements européens à prendre des mesures drastiques afin de limiter la propagation du virus. Parmi ces mesures il y a bien sûr le confinement de la population, plus ou moins strict en fonction de chaque nation, et la fermeture des frontières, de façon temporaire, pour de nombreux pays.

Après plusieurs semaines à rester enfermé chez soi, on voit enfin une lueur au bout du tunnel avec l’amorçage d’un déconfinement.  Chaque pays européen a mis en place ses propres mesures pour réguler la sortie du confinement. La possibilité de vous rendre en Espagne dépendra donc à la fois des règles dictées par votre pays de résidence, et des mesures que prendra la gouvernement espagnol.

Par exemple, en ce moment en France, il n’est pas autorisé de s’éloigner à plus de 100km de son domicile. Tant que cette mesure restera en vigueur, il est difficile d’imaginer se rendre dans un autre pays pour les résidents français.  

En Espagne, la sortie du confinement (la desescalada) se fait en plusieurs phases (de 0 à 3) et par province. Ainsi une province peu rester en phase 0 alors que la province voisine est déjà passée en phase 1. (Voir aussi: Espagne, sortie du confinement en 4 phases). Alors que la plupart des provinces espagnoles sont déjà passées en phase 1 ce lundi 11 Mai, certaines provinces importantes comme Madrid, Barcelone, Gérone, Grenade ou Málaga sont, à l’heure oú j’écris, restées en phase 0.

Pendant toute la durée du déconfinement (donc pendant les 4 phases), il ne sera pas permis de passer d’une province à l’autre.

Ouverture des frontières en juillet?

Le gouvernement espagnol avait décidé de la fermeture des frontières avec la mise en place de l’état d’alerte à partir du 15 mars, pour une période initiale de 15 jours. Depuis cette date, l’état d’alerte a déjà été prolongé plusieurs fois, et avec lui la fermeture des frontières. La dernière prorogation date du Samedi 9 mai et prévoit une fermeture des frontières jusqu’au 24 Mai au moins. On sait déjà que Pedro Sanchez compte encore demander la prolongation de l’état d’alerte après cela.

A ce stade, l’Espagne n’a pas de date fixée pour la réouverture de ses frontières. Elle prévoit une réouverture alignée sur celle des autres pays européens, comme la France, l’Allemagne ou l’Italie, avec qui elle est en discussion. Le but est de trouver un accord pour permettre les déplacements pour l’été sans trop de restrictions. Mais dans la mesure où tout le monde ne se trouve pas au même stade dans crise du Covid-19, il est peu probable que tous les pays de l’espace Schengen puissent ouvrir leurs frontières en même temps.  C’est pour cela que le gouvernement espagnol souhaite que cette réouverture soit régie par des critères épidémiologiques communs et sans discrimination. Pour l’instant, il espère trouver un accord sur les protocoles à adopter d’ici le début du mois de juillet.

Qui peut rentrer en Espagne?

Si les frontières espagnoles sont fermées, cela ne veut pas dire que le pays est inaccessibe.

Pour rappel, d’après le Bulletin Officiel d’Etat, l’accès au pays reste possible les ressortissants espagnols et pour les personnes dont la résidence principale se trouve en Espagne. Ceux-ci peuvent donc rentrer sur le territoire pour rejoindre leur domicile ( texte officiel BOE).

Attention! Le fait de posséder une propriété en Espagne ne signifie pas que vous êtes résident. Vous devrez accréditer qu’il s’agit bien de votre résidence principale. Le NIE n’est pas une preuve de résidence!

De même, les travailleurs transfrontaliers, les professionnels sanitaires et les personnes qui pourront accréditer d’un déplacement pour raison de force majeure ou motif humanitaire, auront la possibilité de passer la frontière espagnole.

Une quarantaine de 14 jours pour toutes personnes qui passent la frontière espagnole

Nouveau rebondissement. Hier, mardi 12 mai, le ministère de la Santé espagnol a fait une nouvelle annonce: toutes les personnes qui passeront la frontière seront soumises à une quarantaine de 14 jours (Texte officiel BOE). Ces personnes devront rester enfermées chez elles, ou dans leur logement, pendant ce délais. Elles ne pourront sortir que pour acheter de la nourriture ou pour des raisons médicales.

Les conditions pour pouvoir entrer sur le territoire reste les mêmes: être ressortissant espagnol ou être résident en Espagne. Les travailleurs transfrontaliers, les transporteurs et le personnel sanitaire n’auront pas à se soumettre à cette quarantaine s’ils n’ont pas été en contact avec des personnes diagnostiquées positives au Covid-19.

Cette période de quarantaine sera obligatoire à partir de vendredi 15 mai, elle restera en vigueur pendant tout le temps de que durera l’état d’alerte (avec ses possibles prorogations).

Bien évidemment, cette décision a provoqué de nombreuses critiques, notamment dans le secteur du tourisme. D’autant plus qu’elle a été prise alors même que la Commission Européenne doit se réunir afin de, entre autres, trouver des solutions pour les transports aériens au sein de la Communauté Europénne.

Même si l’activité touristique n’a pas encore repris, le Gouvernement demande aux agences de voyages et aux compagnies aériennes d’informer tous les voyageurs de cette mesure au moment de la réservation d’un voyage vers l’Espagne. Si cette mesure devait se prolonger après la sortie du confinement et l’ouverture des frontières, l’activité touristique en souffrirait inévitablement.  On espère cependant qu’il ne s’agira que d’une étape temporaire pendant la période de déconfinement.

L’Espagne a besoin du tourisme

On l’a donc vu, à l’heure où j’écris, aucune décision n’a encore été prise. Ce qui est sûr c’est que l’Espagne a besoin du tourisme. La crise du Coronavirus a donné un coup dur à l’économie de tous les pays, en Europe et dans le monde. Il est certain que 2020 ne sera pas une année comme les autres pour le tourisme, mais je ne pense pas que ce sera une année sans touristes pour l’Espagne. Des mesures seront mises en place et des solutions seront surement trouvées afin d’accueillir les touristes tout en assurant la sécurité sanitaire de tout le monde.

Tous les pays européens travaillent pour que cet été les vacanciers puissent voyager d’un pays à l’autre. Des grands hôtels acceptent les réservations en ligne, avec possibilité d’annuler sans frais, et certaines compagnies aériennes annoncent déjà qu’elles vont reprendre certains vols (Ryaniar annonce qu’elle reprendra ses vols sur Málaga à partir du 1er juillet, Dirario Sur).

Optimisme et prudence

On peut donc être optimiste tout en restant prudent. La situation évolue de jour en jour et un changement, vers le bon comme vers le mauvais, peut survenir à tout moment.

Il ne faut pas perdre de vue que tout ce qui se passe reste conditionné à l’évolution de l’épidémie de Coronavirus; une deuxième vague de Covid-19 pourrait tout remettre en question. Dans les prochains jours, nous commencerons à voir les résultats du déconfinement que chaque pays a mis en place. Cela nous donnera une meilleure idée de l’évolution future de l’épidémie.

Donc pour l’instant, nous n’avons pas de date officielle pour la réouverture des frontières en Espagne. Mais, si la situation continue à évoluer positivement, j’espère que vous pourrez venir cet été profiter du soleil espagnol.

En attendant, patience et restez prudents! Même si on sort du confinement, le virus est toujours présent.

Sources: El MundoEl PaísEl Confidencial

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:
Ouverture des frontières en Espagne en juillet

Après plusieurs semaines d'incertitude, Pedro Sanchez a enfin fait l'annonce tant attendue: l'ouverture des frontières en Espagne se fera au mois de juillet. Cette annonce Lire la suite...

Déconfinement et ouverture des frontières en Espagne

Voici deux semaines que l'Espagne a lancé son plan de déconfinement face au Coronavirus, et le pays sort peu à peu de sa torpeur. Le Lire la suite...

Coronavirus en Espagne, les 4 phases pour sortir du confinement.

Après plus de 6 semaines de confinement très strict, le Président du Gouvernement Espagnol a annoncé quelles seraient les étapes de la sortie du confinement Lire la suite...

Les locations en Espagne pendant la crise du Covid-19

Avec l'arrivée de la crise du Coronavirus, le marché immobilier se retrouve momentanément chamboulé ce qui n'épargne pas les locations long terme et les locations Lire la suite...